Synopsis

Publié le par chroniquesdrydanes

 

Au commencement le monde était peuplée d'une multitude de races. Peuples nomades ils vivaient principalement de la chasse, de la ceuillette et de la pêche. Puis les Drydans sont apparus.Etres humanoides et  mystérieux ils ont tendu leurs mains lumineuses pour leur offrir le feu, l'agriculture, les méthodes de construction ainsi que le travail des métaux ( période dite de la révélation ). Des civilisations sont apparues, les premiers royaumes ont surgit avec les premièrs conflits. Les drydans estimant que les races usaient de leurs générosités pour se massacrer mutuelement décidèrent d'intervenir en formant des membres de chaque race, les adeptes, aux techniques de la diplomatie et en instaurant une petite unité d'élite , les dards ,  tous dotés de compétences magiques destinées à lutter contre toutes les formes de tyrannies et à préserver la paix entre les peuples. Ils fondèrent une ville au centre de tous les royaumes, Drydis, chargée de les unir et de les guider vers la voie de l ' harmonie. Au fil des siècles une saine stabilité naquit des échanges culturels et commerciaux. Cependant  les drydans, êtres pacifiques par essence, se firent la guerre entre eux pour des raisons connues d'eux seuls. Les plus puissants d'entre eux descendirent sur terre er rallièrent à leurs causes certaines races.De terribles batailles et massacres plongèrent le monde ravagé dans le chaos et la désolation.  Les races, sacrifiées comme de simples pions sur un échiquier à la taille de leur monde, perdirent foi aux vaines promesses des drydans. Epuisées et au bord de l'extinction elles  parvinrent à s'unir pour les affronter. Aux prix de terribles sacrifices les drydans durent admettre leur défaite . Dridys fut pillée et détruite.  Les adeptes et les dards qui survécurent aux luttes drydanes furent pourchassés et massacrés sans merci. Une trève fut proclamée. Sur le mont Kaélyn les délégations des races et les représentants drydans signèrent  un traité de paix intedisant aux Drydans d'intervenir dans les afaires du monde. Dridys fut rebattie à l'identique, capitale de la culture et des sciences, elle consitute le seul territoire où les drydans sont autorisés à apparaitre.

L'union des races ne suvécue pas à la fin des guerres drydanes. Libérées de leur tutelle elles finirent par se haïr et à se combattre comme aux premiers temps de la révélation.

 

Le roman débute quatre siècles après.

 

 

 

Commenter cet article